Ordre Franciscain Séculier

Ordo Franciscanus Sæcularis

  • Register

Ordo Franciscanus Saecularis
Consilium Internationale
COMMISSION FAMILLE
Silvia Diana OFS
Traduction : Michèle Altmeyer OFS

 

 


RENCONTRE MONDIALE DES FAMILLES IRLANDE 2018
“L’Evangile de la famille : joie pour le monde”

PDF


Le thème de chaque Rencontre Mondiale des Familles est choisi par le Pape. En choisissant l’Evangile de la famille : joie pour le monde comme thème de la 9ème Rencontre Mondiale des Familles à Dublin en Irlande, le Pape François nous a invités à réfléchir à un thème qui a été central au synode sur la famille et par suite dans l’exhortation apostolique post-synodale Amoris Laetitia : l’amour dans la famille.


'L’Eglise et l’Evangile de la Famille' a été un thème clé dans le document préparatoire pour la III Assemblée Extraordinaire des Evêques en octobre 2014, un document qui a été l’objet d’une consultation sans précédent auprès des fidèles dans le monde entier. Bien que le document préparatoire ne fournisse pas une définition exacte du terme 'l’Evangile de la Famille', il transmet au moins trois façons de comprendre cette expression relativement nouvelle dans la tradition de l'Église :

- La famille, fondée sur le mariage entre un homme et une femme, fait partie du plan de Dieu depuis le commencement. La ‘bonne nouvelle’ de la famille est donc une part indispensable du joyeux message de l'Évangile proclamé par l'Église.

- La famille est l'agent principal de l'évangélisation de ses membres. En tant que première école de foi et d'amour, c'est souvent dans la famille chrétienne que nous rencontrons pour la première fois Jésus et son amour. 

- La famille annonce l'Évangile au monde. La famille chrétienne, en raison de son témoignage de la vie et de l'amour de Jésus, est l'un des principaux agents de l'évangélisation dans le monde.

Comme l'explique le Pape François dans l'introduction de Amoris Laetitia, "l’annonce chrétienne qui concerne la famille est vraiment une bonne" (AL 1). L'annonce chrétienne de la famille est une part indispensable de la "bonne nouvelle" de l'Évangile. Le plan de Dieu pour la famille, révélé dès le commencement dans les Saintes Écritures, est une joie pour le monde !

La Rencontre Mondiale des Familles de 2018 a exploré chacune de ces dimensions du thème de l'Evangile de la famille : joie pour le monde et ce que cela signifie pour les familles et pour l'Église aujourd'hui.

Témoignage de Liam et Mary OFS Irlande :

Règle 4. “La règle et la vie des Franciscains séculiers est d'observer l'Évangile de notre Seigneur Jésus Christ, en suivant les exemples de saint François d'Assise, qui a fait du Christ l'inspirateur et le centre de sa vie avec Dieu et les hommes. Le Christ, don de l’amour du Père, est le chemin vers Lui; il est la vérité dans laquelle nous introduit l'Esprit Saint; il est la vie qu'Il est venu nous donner en abondance. Que les Franciscains séculiers s'appliquent à une fréquente lecture de l'Évangile, passant de l'Évangile à la vie et de la vie à l'Évangile."

Comme membres de l’OFS, mon épouse Mary et moi, nous avons été choisis pour représenter l'OFS à la Rencontre Mondiale des Familles. Notre préparation a commencé le mardi 21 août par la messe d’ouverture de la Rencontre Mondiale des Familles dans la Cathédrale du Christ Roi, à Mullingar, près de Westmeath, dans notre diocèse de Meath. 
La messe fut célébrée par Mgr Michael Smith. Une foule nombreuse était présente, y compris de nombreux pèlerins internationaux.

Le 22 août, nous nous sommes rendus à la Royal Dublin Society (RDS), où se déroulait le Congrès pastoral de trois jours. Divers aspects de notre foi catholique étaient présentés à travers de nombreux stands dans une grande salle d'exposition. Nous avons été impressionnés par la grande variété des expositions, notamment celle présentant des croix sculptées dans du bois d’olivier à la main à Bethléem, incrustées de pierres prélevées au jardin de Gethsémani. L’Ordre franciscain tenait aussi un stand d'information sur le mode de vie franciscain et la vocation franciscaine.

Dans son discours d’ouverture, Mgr Diarmuid Martin, Archevêque de Dublin et Primat d’Irlande a souhaité à tous la bienvenue à la Rencontre Mondiale des Familles. Il a déclaré qu’il ne s’agissait pas seulement d’un événement passager ou d’une fugace célébration des idéaux de la vie familiale. C’est un moment dans lequel toute l’Eglise peut approfondir sa réflexion sur l'enseignement de l'Exhortation Apostolique 'Amoris Laetitia' du Pape François (La Joie de l’Amour). Un grand nombre de jeunes orateurs ont parlé du mariage
au troisième millénaire ; nous avons trouvé leurs interventions très stimulantes. De nombreux jeunes religieux et religieuses ont assisté à la cérémonie, ce qui était très encourageant pour l'avenir de notre Église. Les chorales étaient exceptionnelles avec une musique très édifiante et des chants qui ont grandement amélioré les célébrations.

Le samedi, nous avons participé au Festival des Familles à Croke Park. À notre arrivée, nous avons été impressionnés de voir des familles de tant de nationalités différentes à l’occasion de cet heureux événement. Plusieurs artistes nous ont divertis jusqu'à l'arrivée du Pape François.
À son arrivée, le Pape François a été accueilli par un énorme "Cead Mile Failte" (cent mille bienvenus en irlandais), et a été applaudi par toutes les personnes présentes. Les témoignages ont été présentés par différents groupes de familles, dont certaines ont surmonté d’énormes problèmes dans leur vie, comme des problèmes de santé physique et mentale, l’abus de drogue et l’alcool.

Les interventions ont porté sur des aspects essentiels de la famille, comme la foi, la paternité, le mariage. Les intervenants ont donné une vision enrichissante et joyeuse de la vie quotidienne d'une famille catholique. Le Pape François a salué toutes les familles qui ont témoigné, une jeune femme a même pris un selfie avec lui ! Nous sommes profondément reconnaissants à tous les volontaires qui y ont participé et qui sont venus  nous aider à plusieurs reprises pendant les jours où nous étions à la WMOF. Beaucoup de volontaires jeunes et moins jeunes ont donné beaucoup de leur temps. Nous devons les en féliciter !

Au cours de ces quelques jours nous avons rencontré et avons discuté avec différents groupes de personnes, cela a été très stimulant et encourageant de savoir que nous sommes tous sur le même chemin dans la vie.

Le dimanche, nous avons assisté à la messe en plein air à Phoenix Park. Nous avons également rencontré des membres de notre famille. La célébration de l'Eucharistie a été le point culminant de toute l'expérience. Des milliers de personnes étaient unies en communion avec le Pape François, ce qui était encourageant pour le Pape et pour nous aussi.

En partant, je me suis souvenu de l'homme qui a initié les Rencontres Mondiales des Familles, Saint Jean-Paul II, et de son grand amour pour l'Irlande ; il est maintenant au Paradis et intercède pour notre pays bien-aimé.


Pour le partage en fraternité :

- Connaissez-vous les Rencontres Mondiales des Familles ?
- Vos fraternités ont-elles réfléchi aux thèmes proposés lors des deux dernières rencontres ? Philadelphie EEUU 2015 "L'amour est notre mission" et Irlande 2018 "L’Evangile de la famille : joie pour le monde" ?
- Quels sont les moments de joie, fruit de notre vie évangélique, que nous vivons comme famille ?
- Quels sont les défis que nous affrontons en tant que famille en cette année 2019 ?

Nous remercions la Commission Famille pour la participation de nos frère et soeur Liam et Mary, leur service, leur disponibilité et leur représentation à la Rencontre Mondiale des Familles 2018.

- Partageons la prière de la dernière réunion.


Décembre 2018.