Ordre Franciscain Séculier

Ordo Franciscanus Sæcularis

  • Register

ORDRE FRANCISCAIN SECULIER

Conseil national du Chili

 

 

                                                                                              A Osorno, le 14 avril 2015

 

Chers frères Tibor et Attilio, à vous, Paix et Bien

 

Je vous remercie pour votre lettre et pour votre attention. C'est très beau de savoir que nous avons des frères, de l'autre côté du monde, qui se préoccupent de nous quand nous sommes confrontés à des moments difficiles. Grand merci ! Merci de vivre la fraternité à distance !

L'inondation a été très violente, une énorme quantité d'eau est tombée sur la cordillère, avec grande force, elle a emporté avec elle de nombreux débris solides et, plus grave encore, les sédiments des eaux usées des mines qui contiennent des produits chimiques :  les réseaux d'égout ont explosé dans les zones habitées et se sont mélangés à la boue de l'inondation. L'environnement est vraiment insupportable en ce moment pour ceux qui y vivent ou qui y travaillent. Et comme si ça ne suffisait pas, une invasion de rats s'ajoute à cela.

C'est dans la région d'Atacama que la situation est la plus grave, entre la cordillère et la mer. Dans la ville de Copiacó, il y a une fraternité où deux soeurs ont tout perdu. Elles n'ont plus que ce qu'elles avaient sur elles. Il y a tellement de personnes qui n'arrivent toujours pas à sortir de chez elles parce que les portes sont encore obstruées par des millions de tonnes de boue qui doivent encore être enlevées. Les frères conventuels ont ouvert leur couvent pour accueillir les personnes qui ont tout perdu et, selon ce qu'une soeur m'a signalé hier, ce sont bien 85 personnes qui sont logées dans le couvent.

Il est très important de vous préciser les conditions écologiques et environnementales. Nous sommes un pays long et étroit : à l'Est, il y a la cordillère et à l'Ouest la mer, il y a de nombreux cours d'eau et la fonte saisonnière des glaciers, entraîne une augmentation du volume de l'eau dans les rivières. L'exploration minière, menée par une importante entreprise du coin, a conduit à l'ouverture de mines dédiées à l'extraction de l'or et de l'argent présents dans la région d'Atacama, et l'activité minière a entraîné la destruction d'une grande partie des neiges éternelles. Ajoutez à cela les conséquences du changement climatique sur la cordillère qui, apportant de la pluie sur la cordillère au lieu de la neige, ont causé la catastrophe qui nous frappe maintenant.

Nous espérons que ces événements puissent éveiller les consciences, et que les autorités ne donneront plus les permis, ni les autorisations pour ouvrir des mines ou construire des maisons dans les zones dangereuses.

Pour nous, le thème de l'écologie et de la défense de l'environnement est maintenant devenu prioritaire, pour que nous n'ayons pas à surmonter des catastrophes pires que celles que nous venons juste de vivre.

Accompagnés de notre Séraphique père François, à l'intercession de Notre-Dame la Vierge Marie et avec l'amour de Notre-Seigneur Jésus-Christ, nous vous envoyons toute notre affection.

 

A votre entière disposition

 

Sempre a vostra Disposizione

 

 

Soeur Catalina Valenzuela

Ministre nationale OFS - Chili